Pourquoi vivre au Portugal?

Un pays attractif où il fait bon vivre

Le coût de la vie au Portugal est 30% à 40% moins cher qu'en France.

Vous pourrez profiter de fruits et légumes du terroir, de poissons grillés pêchés la veille, de l'air pur de l'océan sous 300 jours de soleil par an​!

Le Portugal a accueilli plus de 18 millions de touristes en 2015, faisant de ce pays le seul d’Europe comptant plus de touristes que sa population totale !

En 2014, Ryan Air a annoncé ses prédictions de doubler son nombre de passagers vers le Portugal avant fin 2016.

Le paradis fiscal Européen pour les séniors

Ont été passés au crible 12 critères (coût de la vie, climat, sécurité, valeur de l'immobilier, etc.), pour 25 destinations. Et cette année, c'est le Portugal qui monte sur la plus haute marche du podium, pour la première fois. Il détrône le Maroc, désormais à la troisième place.

L'express classe le Portugal numéro 1 des meilleurs pays pour partir en retraite

L'express
2015

Dénommé le "nouvel eldorado des seniors" ou "paradis des retraités" avec 100% d'exonération d'impôts sur la pension de retraite pendant 10 ans pour les membres de l'union Européenne.

Mais pas seulement car le Portugal propose également une exonération sur les successions et donations et une fiscalisation fixée à 20% sur les revenus pendant 10 ans.

Régime de santé? 100% de vos soins sont remboursés par la sécurité sociale Française avec le maintien de votre accès aux soins en France si vous le souhaitez:

Les derniers chiffres de la chambre de commerce Franco-Portugaise comptabilisent 5,600 achats de biens immobiliers par des Français sur un total de 25,000:

Un investissement prometteur pour l'avenir

Les prédictions de l'agence de cotation mondiale RICS pour le marché de l'immobilier au Portugal sont de +4% par an pour les 5 prochaines années.

En suivant ces prédictions, investir au Portugal dans une maison à 400,000 EUR en 2016 vous apporterait plus de 33,000 EUR de plus-value en 2020.​

Lire l'étude complète du RICS

Suite à de lourdes réformes structurelles, les avis de la commission Européenne et de l'agence Reuters sont encourageants quand à la reprise économique du Portugal suite à la crise de 2008.

La croissance est prévue de doubler de +0.9% à 1.8% entre 2014 et 2017, et le chômage, principal frein du moteur économique, est en baisse de plus d'1% par an. ​