A la découverte du Portugal: visite de COIMBRA en marchant

Dans la série "A la découverte du Portugal", je vous propose aujourd'hui de découvrir la ville historique de Coimbra. C'est une ville qui nous touche tout particulièrement car Marilou, la tante de mon mari, a fait ses études à Coimbra peu après être retournée au Portugal depuis la France lors de son adolescence.

Mais il y a quelque chose d'autre de très spécial à propos de cet article! Il m'a été proposé par Pierre Marie, qui est historien et guide dans la ville de Coimbra. Quand il m'a parlé avec tant de passion de sa ville, et de combien il souhaitait en partager ses secrets et merveilles, j'étais certaine qu'il allait vous plaire 🙂

Alors place à Pierre Marie, notre guide "blogistique" !​


Coimbra: une ville d'histoire

Visiter Coimbra signifie découvrir une ville millénaire dont l'histoire est intimement liée à celle du Portugal. La ville se situe aujourd'hui au centre du pays à 200 km de Lisbonne et 120 km de Porto. La nom romain de la ville est Aeminium, et il est encore possible d'admirer des parties du forum. Cette cité prend le nom de Coimbra au Vème siècle et devient un centre religieux. Comme le reste de la péninsule ibérique, cette région connaît une période de domination musulmane à partir du VIIIème siècle. Cette période a eu une importance conséquente sur la physionomie de la ville. En 1064, Coimbra est conquise par les troupes de Fernando Magno.

Vue de Coimbra

Vue de la ville de Coimbra

Le Portugal s'est constitué comme nation à partir du nord, notamment de Guimarães. Comte du Portugal, Afonso Henriques entreprend la conquête des territoires du sud. En 1139, il fonde le royaume du Portugal et fait de Coimbra la première capitale du pays. Elle perdra ce titre au profit de Lisbonne en 1255. La ville est associée à son université fondée en 1290 par le roi D. Dinis.

Initialement installée à Lisbonne, l'université sera déplacée plusieurs fois entre Coimbra et la capitale avant d'être transférée définitivement dans le centre du pays en 1537. Le roi D. João III cède alors son palais royal pour cette installation. L'université et son emblématique tour surplombe aujourd'hui encore la ville.

Unique centre universitaire jusqu'au XXème siècle, cette ville a formé les principaux hommes politiques, scientifiques, artistes et religieux du pays.

Tour de l'université de Coimbra

Tour de l'université de Coimbra

Coimbra ne se limite cependant pas à sa cité universitaire. Elle possède deux magnifiques cathédrales, du XIIème et du XVIIème siècles, ainsi que le monastère de Santa Cruz, où reposent Afonso Henriques et D. Sancho I, les deux premiers rois du Portugal. Coimbra a une importance capitale dans l'histoire et la culture du pays. Les rues de la ville haute conservent une atmosphère mystérieuse. La ville basse est, quant à elle, une zone piétonne animée par des commerces traditionnels.

Monastère de Santa Cruz

Le monastère de Santa Cruz où repose le premier roi du Portugal


Banniere newsletter

Coimbra: une ville où il fait bon vivre

Coimbra compte aujourd'hui 143,000 habitants (2011) et un peu plus de 20,000 étudiants. C'est une ville à taille humaine, où il est facile de se déplacer à pied. Les festivités étudiantes, notamment en octobre et en mai rythment le calendrier local. La Festa das Latas symbolise l'entrée dans l'université pour les étudiants de première année. En mai, la Queima das Fitas est l'occasion d'un grand cortège, où les étudiants en avant-dernière année défilent sur d'immenses chars allégoriques. Les habitants ont pour habitude de sortir dans les rues pour saluer les étudiants.

Queima das Fitas

Les cortèges d'étudiants à la Queima das Fitas

Coimbra offre aussi de nombreux espaces verts, tel que le jardin botanique de l'université qui s'étend sur plus de 13 hectares au cœur de la ville. À l'extérieur, les forêts de Choupal et du Vale de Canas se caractérisent par leur nature verdoyante. Le fleuve Mondego, autre symbole de la ville, traverse la région sur plus de 200 km entre les montagnes de la Serra da Estrela et les plages de Figueira da Foz, à 50 km de Coimbra.

Les rives du fleuve sont un véritable lieu de loisir, avec notamment des sports nautiques, tels que le kayak et le paddle. Sur les quais, on trouve de nombreux espaces verts où les conimbricenses se retrouvent en été. À quelques kilomètres de Coimbra, une plage fluviale permet de goûter aux joies de la baignade.

Jardin botanique Coimbra

Le jardin botanique de Coimbra

Le centre ville de Coimbra possède de nombreux restaurants et café très agréables. Les esplanades du Largo da Portagem offrent une vue sur le fleuve. Les rues du centre ancien cachent des restaurants familiaux tels que Zé Manel do Ossos ou Zé Neto, qui offre une cuisine généreuse et populaire.

Le Café Santa Cruz, accolé au monastère, outre la beauté du lieu, permet d'écouter des concerts de fado de Coimbra, intimement lié au mode de vie étudiant. Enfin, on peut aussi savourer des pâtisseries, comme les Pasteis de Tentúgal, dont les recettes proviennent des couvents de la région.

Pasteis de Tentugal

Visiter Coimbra en marchant

Présentation de votre guide, Pierre:

Originaire de Normandie, j’habite à Coimbra depuis 2011. Historien, je travaille en particulier sur la Révolution des œillets et ses suites. Passionné par la ville de Coimbra et son histoire, j’organise des visites guidées depuis 2017 avec le lancement de Coimbra en marchant.

Coimbra en marchant

Cette visite guidée, à pied et en français, sera l'occasion de découvrir les multiples quartiers qui font de Coimbra un lieu si attachant. “Athènes portugaise” selon l’écrivain Reiner Maria Rilke, la ville de Coimbra est une véritable invitation au voyage dans l’histoire du Portugal.

Programme de la visite:

  • Au cours de cette visite, nous traverserons les lieux emblématiques de la ville, mais nous aurons aussi la possibilité de nous éloigner des sentiers battus pour approcher le quotidien des habitants.
  • Nous visiterons la cité universitaire, dont nous rappellerons la construction agitée. Le jardin botanique, le cathédrale et les républiques étudiantes, ces résidences si singulières, sont au menu de notre visite de la partie haute de la ville.
  • La descente de la colline de Coimbra sera l'occasion de suivre les anciennes murailles de la ville et la première cathédrale du XIIème.
  • Dans la ville basse, nous déambulerons dans les rues qui permettent de relier le monastère de Santa Cruz au fleuve Mondego.

Cette visite, en français, est ouverte à tous. Sa durée approximative est de trois heures, mais tout dépend bien sûr de vos remarques, de vos questions et de nos échanges. Cette visite sera ce que vous voudrez en faire. Car c’est véritablement comme un échange que nous la concevons.

Largo da Portagem

Nous vous proposons une expérience : visiter Coimbra à pied en prenant le temps de s’imprégner de l’atmosphère de ses quartiers et de la vie des conimbricenses. Nous vous invitons à un voyage au cœur de l’histoire de la ville, de son université, de sa culture et du quotidien de sa population. Nous déambulerons ensemble, puisque que c’est à pied que l’on voit le mieux et surtout que l’on ressent le plus profondément cette ville et ses habitants.

Demande de renseignements pour une visite:

Si vous souhaitez solliciter Pierre pour une visite de Coimbra en marchant en profitant de notre prix préférentiel, il vous suffit de renseigner les informations ci-dessous et nous vous contacterons:


Banniere newsletter

J'espère que cet aperçu de la ville de Coimbra aura su vous donner envie de découvrir ou re-découvrir cet endroit mythique et symbolique du Portugal. Moi personnellement j'ai certainement envie d'y retourner bientôt 🙂

Je finis par vous encourager à rejoindre mon groupe Facebook des "amoureux du Portugal" et consulter notre Page Facebook pour des infos pratiques sur la vie au Portugal,​ à bientôt!

Recevez chaque mois les derniers articles de Virginie et notre sélection de biens immobiliers à vendre et à louer